Des camions frigorifiques sont souvent utilisés par les trafiquants pour transférer les migrants clandestins en toute discrétion. (PHOTO D'ILLUSTRATION)
 

Des personnes en détresse respiratoire ont été admises aux urgences de l'hôpital de Zouara, ville côtière située à 100 kilomètres à l'ouest de Tripoli.

Votre opinion

Postez un commentaire