clifford
 

Payée par un avocat de Donald Trump pour taire une éventuelle liaison passée avec l'actuel président des Etats-Unis, Stephanie Clifford, dont le nom de scène était "Stormy Daniels" lorsqu'elle travaillait dans le cinéma pornographique, avait proposé lundi de rendre l'argent versé. Son avocat a annoncé ce mardi sur Twitter que l'offre avait été ignorée, condamnant de fait sa cliente au silence. 

Votre opinion

Postez un commentaire