Les renseignements britanniques rejettent les accusations d'espionnage de Trump
 

L'agence de surveillance britannique, le GCHQ, a qualifié ce vendredi d'"absurdes" les accusations de la Maison Blanche, citant une enquête de Fox News, selon lesquelles elle aurait mis sur écoute Donald Trump à la demande de Barack Obama.

Votre opinion

Postez un commentaire