Un petit garçon à vélo à Chabahar, en Iran, en 2015 (image d'illustration)
 

Elles pédalent contre une fatwa. Et se prennent en photo à cheval sur leurs vélos pour dénoncer cette interdiction. Les Iraniennes se mobilisent sur les réseaux sociaux pour continuer à avoir le droit de pédaler.

Votre opinion

Postez un commentaire