Mis à jour le
Les Grecs encore inquiets face à la réduction de leur dette
 

La Grèce va pouvoir effacer une partie de sa dette. Elle a obtenu l’accord d’une forte majorité de créanciers privés pour réduire et rééchelonner sa dette, ce qui ouvre la voie à l’application du deuxième plan de sauvetage. Athènes a évité la faillite incontrôlée.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire