BFMTV

Les gardes-côtes américains arrêtent un sous-marin chargé de six tonnes de cocaïne

Les gardes-côtes sont intervenus le 3 mars pour sauver les 4 trafiquants de drogue.

Les gardes-côtes sont intervenus le 3 mars pour sauver les 4 trafiquants de drogue. - Enex

Les gardes-côtes américains ont mis la main sur une quantité astronomique de drogue au large des côtes américaines. Un sous-marin artisanal transportait six tonnes de cocaïne dans ses cales. Une technique déjà utilisée dans les années 1990 par les trafiquants.

Le butin est impressionnant. Six tonnes de cocaïne, l'équivalent de 200 millions de dollars à la revente, ont été saisies par les gardes-côtes américains au large des côtes américaines jeudi 3 mars. Quatre narcotrafiquants se trouvaient à bord du sous-marin artisanal, selon la vidéo de l'opération rendue publique lundi 28 mars. L'embarcation, sûrement trop chargée, était sur le point de couler, poussant ses occupants à prévenir les secours.

Une technique déjà utilisée dans les années 1990

Cette technique pour passer de la drogue n'est pas neuve. Dans les années 1990, les contrebandiers colombiens fabriquaient ces navires semi submersibles (ils ne peuvent pas être en immersion totale) auto propulsés dans la jungle.

Ce mode de transport est abandonné avec l'évolution des technologies de radars. Pourtant, depuis quelques années, les douaniers constatent un retour des narco sous-marins. En février 2011, les douaniers avaient aussi repéré un sous-marin russe de 30 mètres dans les marécages colombiens.

Les narcotrafiquants redoublent d'imagination pour faire passer la drogue vers les États-Unis. La semaine dernière, la police californienne découvrait un tunnel long de 500 mètres qui permettait de passer la frontière américano-mexicaine.

Antoine Caupert