Rafales français. (illustration)
 

La coalition internationale aurait, selon Le Monde, fait 50.000 morts parmi les jihadistes en Irak et en Syrie depuis août 2014. 

Votre opinion

Postez un commentaire