BFMTV

Les Etats-Unis condamnent la nouvelle attaque contre une base en Irak

Mike Pompeo.

Mike Pompeo. - Mandel Ngan - AFP

L'origine des tirs n'a toutefois pas été précisée. aucun soldat américain n'a été touché.

Quelques heures après qu'une base aérienne irakienne abritant des soldats américains au nord de Bagdad a été touchée par huit roquettes, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo s'est dit "indigné", au moment où l'Iran donnait des signes d'apaisement.

"Indigné par les informations sur une nouvelle attaque à la roquette contre une base aérienne irakienne", a-t-il tweeté. "Ces violations répétées de la souveraineté de l'Irak par des groupes opposés au gouvernement irakien doivent cesser", a-t-il ajouté. L'origine des tirs n'a pas été précisée.
H.S. avec AFP