Erdogan
 

Alors que Washington et Ankara traversent des phases de vives tensions depuis deux ans, la Maison Blanche n'a pour l'heure toujours pas félicité Erdogan pour sa victoire à la présidentielle turque.

Votre opinion

Postez un commentaire