pompeo.jpg
 

Donald Trump avait indiqué son intention de se retirer du traité INF au motif que Moscou ne le respectait pas dès octobre dernier. Signé entre l'URSS et les Etats-Unis en 1987, il abolissait l'usage de certains missiles terrestres.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire