Jill Harth à New-York City en 2012.
 

Une ancienne collaboratrice de Donald Trump accuse le candidat républicain de tentative de viol. 20 ans après les faits présumés, elle a décidé de sortir du silence dans une interview donnée au journal Le Guardian.

Votre opinion

Postez un commentaire