Les compagnies averties d'éventuelles frappes en Syrie
 

L'Organisation chargée de la sécurité de la navigation aérienne appelle les avions civils survolant la Méditerranée orientale à être vigilants, alors que la France et les États-Unis pourraient frapper la Syrie en réponse à l'attaque chimique présumée en Ghouta orientale. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire