Mis à jour le

Les Égyptiens ont commencé à voter mercredi pour choisir un successeur au président déchu Hosni Moubarak, un scrutin historique qui oppose des candidats islamistes ou laïques aux visions profondément différentes pour l'avenir du plus peuplé des pays arabes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire