Milo Yiannopoulos lors de sa conférence de presse du 21 février à New York, annonce sa démission de Breitbart News.
 

Ses propos semblant faire l'apologie de la pédophilie lui auront coûté sa place de chroniqueur pour le site controversé d'informations d'extrême droite proche de la présidence américaine.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire