Le président allemand, Joachim Gauck, ne briguera pas de deuxième mandat.
 

Votre opinion

Postez un commentaire