Le passager d'un avion débarqué pour un tatouage ressemblant au drapeau de Daesh

Illustration.
 

Deux autres passagers du vol l'ont dénoncé, car ils estimaient que son tatouage le rendait suspect.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire