Le pape François lors de la prière du 7 août 2016 sur la place Saint-Pierre de Rome.
 

Lors de sa prière ce dimanche, le pape François a tenu a dénoncer le nombre "inacceptable" de victimes civiles dans le conflit syrien et notamment à Alep. 

Votre opinion

Postez un commentaire