En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Titre
 

En visite au Chili, le pape a exprimé "sa honte" face au "mal irréparable fait à des enfants par des ministres de l'Église".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    Quand les enverra t il tous devant la justice pénale de chaque pays et cesserobot ils tous de les couvrir. La honte ccest bien mais totalement insuffisant !!!!!!!!

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Où est passé mon commentaire ?
    MAIS le pape ne fait toujours RIEN pour faire virer ceux qui continuent et puisqu’il ne donne pas l’ordre clair de le faire, les archevêques et autres «dignitaires» ne font RIEN !!!!

  • caramel23
    caramel23     

    OK en plus nous nous avons honte d'avoir un pape "rouge" !!!!!

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Pas le droit de parler de son silence vis-à-vis des pays interdisant de manière radicale, l'avortement ?

Votre réponse
Postez un commentaire