BFMTV

Le Monténégro devient le 29e membre de l'Otan

Le Premier ministre monténégrin Dusko Markovic au sommet de l'Otan, le 25 mai 2017.

Le Premier ministre monténégrin Dusko Markovic au sommet de l'Otan, le 25 mai 2017. - Emmanuel Dunand - AFP

La république d'Europe du sud a intégré lundi l'Organisation du traité de l'Atlantique nord.

Le Monténégro, ancienne république de la Yougoslavie communiste, est officiellement devenu lundi le 29e membre de l'Otan, au grand dam de l'opposition locale pro-russe et de la Russie, qui considère cette adhésion comme une "provocation".

Le ministre des Affaires étrangères Srdjan Darmanovic a remis lundi l'instrument d'accession de son petit pays de 620.000 habitants à l'Alliance, dans une cérémonie en milieu de journée au département d'Etat américain.

Comme les négociations avec l'Union européenne, cet arrimage à l'Occident a été imposé par l'ancien Premier ministre Milo Djukanovic, maître du Monténégro de 1991 à fin 2016, quand il a passé la main à Dusko Markovic.

Avec le Monténégro, l'Alliance contrôle désormais l'ensemble des côtes adriatiques tout le littoral nord de la Méditerranée, depuis le détroit de Gibraltar jusqu'à la frontière entre la Turquie et la Syrie.

Mais cette nouvelle extension survient à un moment d'inquiétude en Europe sur l'engagement du président américain Donald Trump envers l'alliance, qu'il avait qualifiée pendant sa campagne électorale "d'obsolète".

L.A., avec AFP