Deux attaques ont eu lieu ce vendredi dans la capitale du Burkina Faso - Ahmed Ouoba-AFP
 

Huit personnes ont été tuées vendredi dans les attaques terroristes qui ont frappé Ouagadougou. Elles ont été revendiquées ce samedi par le Groupe pour le soutien de l'islam et des musulmans (GSIM).

Votre opinion

Postez un commentaire