Montage de portraits d'archives de Kim Jong-nam le 4 mai 2001, et de Kim Jong-un le 10 mai 2016
 

Au mépris des interdictions d'utilisation des armes de destruction massive, la Corée du Nord aurait fait assassiner le demi-frère de Kim Jong-un avec de l'agent VX. De quoi déclencher de nouvelles sanctions américaines contre ce pays.

Votre opinion

Postez un commentaire