Le Captagon représente une manne d'argent pour Daesh, qui l'utilise aussi pour droguer ses combattants.
 

Certains témoins des attentats du 13 novembre racontent le comportement parfois erratique des terroristes. Une attitude qui pourrait s'expliquer par la prise d'une drogue bien connue des jihadistes: le Captagon.

Votre opinion

Postez un commentaire