BFMTV

Le Canada revendique le tir de sniper le plus long du monde

-

- - Illustration - Un soldat canadien - Image Flickr

Les forces armées canadiennes ont affirmé que l'un de leur soldat a réalisé le tir de précision le plus lointain. Le mois dernier, le sniper aurait atteint une cible se trouvant à 3.540 mètres.

Une précision mortelle. L'armée canadienne a affirmé avoir réalisé le tir d'élimination confirmé le plus long du monde. Selon le journal canadien Globe and Mail, un sniper de l'armée canadienne abattu un membre de Daesh qui se trouvait 3.540 mètres plus loin. Membre de la Joint Task Force 2, le tireur d'élite aurait fait mouche alors qu'il appuyait les forces de sécurité irakienne, lors d'une attaque de Daesh.

"L’ennemi n’avait aucune chance de savoir ce qu’il se passait"

"Le commandement des opérations spéciales canadiennes confirme qu'un membre de la Joint Task Force 2, a bien atteint sa cible située à 3.540 mètres. Pour préserver la sécurité de notre personnel et celle de nos partenaires de la coalition, nous ne donneront pas plus de détails sur le lieu et la date de l'incident", a assuré l'armée canadienne dans un communiqué.

Selon une source militaire citée par le Globe and Mail, "le tir a interrompu une attaque de Daesh contre les forces de sécurité irakienne", lors d'une opération classifiée. "Au lieu de larguer une bombe qui aurait pu tuer des civils, c'est une application très précise de la force. Et comme cela s’est produit à une tellement longue distance, l’ennemi n’avait aucune chance de savoir ce qu’il se passait".

1.274 km/h de moyenne

Toujours selon le Globe and Mail, le tir a été indépendamment confirmé par vidéos et selon d'autres données dont la nature n'a pas été précisée.

Le tireur, placé en hauteur et armé d'un fusil de précision McMillan Tac-50, a atteint sa cible placée à 3.450 mètres. La balle a mis dix secondes pour parcourir la distance, soit une vitesse moyenne de 1.274 km/h. Il bat de plus de mille mètres l'ancien record appartenant à un soldat britannique qui avait touché sa cible située à 2.475 mètres, en Afghanistan en 2009. Les snipers canadiens occupent également les troisième et quatrième places du funeste classement des tirs de précision les plus lointains.

En 2008, Chris Kyle, le soldat dont l'histoire est retracée dans le film American Sniper, avait abattu une cible qui se trouvait à 1.900 mètres.

G.D.