Des soldats burundais durant une patrouille, le 28 juin 2015, à Bujumbura. (Photo d'illustration) - MARCO LONGARI / AFP
 

Le gouvernement burundais a annoncé rejeter mercredi le déploiement des 228 policiers des Nations unies censés intervenir sur le territoire à l'initiative de la France.

Votre opinion

Postez un commentaire