Mis à jour le
000_G21C4 (1).jpg
 

Le chef spirituel tibétain entame ce lundi une visite d'une semaine en France. Un déplacement scruté à la loupe par Pékin, qui souhaite éviter tout contact du leader bouddhiste avec les hauts responsables occidentaux.

Votre opinion

Postez un commentaire