La Turquie devrait prévoit de déroger à la CEDH (photo d'illustration)
 

Après le coup d'Etat manqué en Turquie, le président Erdogan a instauré l'état d'urgence et effectué de nombreuses purges au sein de l'administration. Jeudi, le Premier ministre a annoncé que le pays allait suspendre la Convention européenne des droits de l'Homme. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • BBRET
    BBRET     

    Alors là cela m'amuse
    Notre presse a présenté pendant trois ans comme un islamiste modéré et lorsque j'ai signalé que des sa deuxième année au pouvoir aucune Etudiante turque ne venait alors que depuis 12 ans nous en recevions chaque année j'ai été traité comme un excessif.
    Nos chers élus et universitaires ne s'intéressent pas aux signaux faibles car ils préfèrent commenter longtemps après au lieu d'anticiper

  • Deloni
    Deloni     

    Et surtout, qu'il ne se ramène pas à vouloir faire partie de l'Europe! On ne partage pas les mêmes valeurs!

Votre réponse
Postez un commentaire