× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Ankara refuse d'être un "hôtel" pour les jihadistes de Daesh et menace de les renvoyer dans leurs pays

Mis à jour le
Détenus suspectés d'être affiliés à Daesh dans la prison syrienne d'Hasakeh, le 26 octobre 2019
 

La Turquie s'insurge contre les pays qui ont opté pour la déchéance de nationalité, dénonçant un "comportement irresponsable".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire