BFMTV

La Turquie poursuit sa purge et limoge 2 560 membres du clergé musulman

Un imam devant un drapeau turc en juillet 2016.

Un imam devant un drapeau turc en juillet 2016. - ARIS MESSINIS - AFP

La puissante institution publique des affaires religieuses turque (Diyanet) a annoncé mardi 9 août avoir limogé 2 560 employés dans le cadre d'une vaste purge visant en Turquie depuis le putsch avorté toute personne en "lien" avec Fethullah Gülen.

En tout, 3 672 membres du clergé limogés

Ces 2 560 personnes s'ajoutent aux 1 112 employés de la Diyanet qui ont déjà été limogés. Des dizaines de milliers de fonctionnaires ont été congédiés depuis le coup d'Etat avorté après avoir été accusés d'être liés à l'ex-imam. La purge a surtout visé l'armée, la justice, la presse et l'enseignement. L'ex-imam qui s'est exilé aux Etats-Unis est accusé d'avoir ourdi le coup d'Etat manqué du 15 juillet et la Turquie a demandé son extradition.

16 000 personnes ont été inculpées et arrêtées et quelque 6 000 autres suspects sont toujours en garde a vue, selon le ministre de la Justice Bekir Bozdag.

la rédaction avec AFP