Turquie
 

Après l'agression d'un enfant de quatre ans et demi, le ministre turc veut de nouveau introduire la peine de castration chimique pour les auteurs d'agressions sexuelles sur mineurs.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire