La Turquie a convoqué lundi 1er août le chargé d'affaires allemand au lendemain d'une manifestation pro-Erdogan à Cologne au cours de laquelle le président turc avait été interdit de s'adresser à la foule en vidéo.

Votre opinion

Postez un commentaire