Bruxelles et Ankara ont conclu en 2016 un pacte migratoire qui a permis de réduire drastiquement les arrivées de migrants en Europe.
 

La Turquie accueille actuellement près de 3,6 millions de réfugiés syriens, poussés à l'exil par le conflit qui fait rage dans leur pays depuis 2011.

Votre opinion

Postez un commentaire