bouteflika
 

Depuis son accident vasculaire cérébral en 2013, le président algérien multiplie les séjours à l'hôpital. Il ne s'est quasiment plus exprimé en public et ne fait que de rares apparitions.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire