Trump et Poutine
 

Le porte-parole du Kremlin, Dimitri Peskov, a affirmé ce mercredi que la Russie était toujours "ouverte" à une rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump malgré l'annonce de l'expulsion de 60 diplomates russes des Etats-Unis.

Votre opinion

Postez un commentaire