La porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders
 

En pleine polémique sur la gestion de la crise migratoire aux Etats-Unis, Sarah Sanders a été priée de quitter un restaurant où elle devait dîner vendredi au motif qu'elle travaille pour le président Trump.

Votre opinion

Postez un commentaire