La maire de Barcelone Ada Colau.
 

La maire de Barcelone n'a pas de mots assez durs contre le séparatiste Carles Puigdemont, l'accusant d'avoir "trompé la population" pour "des intérêts partisans".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire