× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Des soldats français de la force de frappe Wagram, au nord de Mossoul, en Irak, le 13 juillet 2017
 

Une source gouvernementale, sous couvert d'anonymat, a annoncé que la France ne retirerait pas les quelques 200 militaires actuellement stationnés en Irak, malgré les tensions croissantes dans la zone suite à la frappe américaine visant des militaires iraniens. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire