osprey
 

Après un accident impliquant un Osprey qui a coûté la vie à trois personnes le 5 août dernier, le corps des Marines a décidé de clouer sa flotte aérienne pour une révision opérationnelle de 24 heures.

Votre opinion

Postez un commentaire