Italian Prime minister Matteo Renzi speaks to his supporters during the demonstration "Basta un SI" in favour of the Constitutional reform Referendum 2016, at Fuksas's Cloud Convention Center, in central Rome, on November 26, 2016. 
ANDREAS SOLARO / AFP
 

Le Parti démocrate de Matteo Renzi a subi un camouflet lors des élections législatives qui se sont tenues ce dimanche en Italie et l'ex-chef du gouvernement a annoncé ce lundi qu'il allait lâcher les rênes de sa formation politique. Sa carrière subit un sérieux coup d'arrêt. 

Votre opinion

Postez un commentaire