Mis à jour le
Anders Breivik, lors de son procès. -
 

Le tueur norvégien Anders Behring Breivik a saisi la Cour européenne des droits de l'homme en décembre 2017 pour ses conditions de détention qu'il jugeait "inhumaines".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire