Un Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines à Abidjan en Côte d'Ivoire, en novembre 2017.
 

Les enquêteurs ont trouvé ce lundi, et selon la compagnie Ethiopian Airlines, les deux boîtes noires de l'avion qui s'était crashé dimanche peu après son décollage à Addis-Abeba, tuant 157 personnes. 

Votre opinion

Postez un commentaire