BFMTV

L'ouragan Matthew, qui a déjà fait sept morts, s'attaque aux Etats-Unis

L'ouragan Matthew a fait au moins sept morts ce mardi, en Haïti et en République dominicaine. Il a atteint Cuba et l'état américain de Caroline du Nord a lancé un ordre d'évacuation de ses côtes pour mercredi.

Le passage de l'ouragan Matthew en République dominicaine et en Haïti a provoqué la mort d'au moins sept personnes. Les quatre victimes dominicaines - trois enfants et un homme adulte - sont décédées entre lundi soir et mardi. Deux enfants ont péri lundi à l'aube quand leur maison s'est effondrée à Capotillo, sur le flanc d'une montagne, a constaté une journaliste de l'AFP sur place. Près de là, à la Puya, un autre enfant a perdu la vie dans des circonstances similaires tandis qu'un homme a été écrasé par un mur dans la zone de Manoguayabo.

Des pluies violentes et des rafales de vents, de 40 à 60 kilomètres heure, balayaient mardi les alentours de Saint-Domingue, selon l'organisme qui a estimé que "cette situation pourrait perdurer pendant plusieurs heures". L'ouragan a également causé la mort de trois personnes à Haïti, dont la moitié sud, la plus affectée, était isolée du reste du pays après l'effondrement d'un pont en milieu de journée.

L'ouragan a atteint Cuba

Mardi, l'oeil de l'ouragan Matthew a touché l'est de l'île de Cuba, ont annoncé des météorologues américains. "La partie nord de l'oeil de l'ouragan Matthew, qui est extrêmement dangereux, frappe déjà la partie la plus orientale de Cuba", a indiqué le centre américain de surveillance des ouragans (NHC) dans son dernier bulletin publié à 21 heures GMT.

Les autorités cubaines ont procédé ces derniers jours à l'évacuation de plus de 300.000 personnes, pour la plupart chez des proches, dans quatre provinces de l'est déclarées en état d'alerte. De catégorie 4 sur une échelle de cinq, Matthew est le 12e ouragan d'importance à toucher Cuba depuis le début des années 2000. 

Ordre d'évacuation en Caroline du Nord

L'état américain de Caroline du Nord a ordonné l'évacuation des côtes de son Etat à partir de mercredi en prévision de l'arrivée du puissant ouragan, qui se déplace dans les Caraïbes avec des vents soufflant jusqu'à 230 km/h. "Matthew ne va pas rencontrer beaucoup de terre ferme avant d'arriver en Floride. Les habitants de Floride doivent se préparer à un ouragan majeur", a mis en garde Rick Scott, gouverneur de l'Etat, sur Twitter. Il a par ailleurs indiqué que les services de secours étaient "prêts à répondre". 

"Notre but est que vous vous trouviez à au moins 150 kilomètres des côtes", a quant à elle déclaré la gouverneure de Caroline du Sud, Nikki Haley, lors d'une conférence de presse, alors que Matthew doit se diriger dans les prochains jours vers le sud-est des Etats-Unis, selon les dernières prévisions du Centre américain de surveillance des ouragans (NHC). Selon plusieurs médias américains, cette évacuation concerne plus d'un million de personnes.

C.V. avec AFP