L'ONU visée par plusieurs plaintes pour harcèlement et agression sexuelle

72ème assemblée générale des Nations Unies, le 21 septembre 2017 à New-York
 

Le quotidien britannique The Guardian a recueilli des dizaines de témoignages d'anciens ou d'actuels employés de l'ONU travaillant dans plus de dix pays différents, relatant des faits de harcèlement ou d'agression sexuelle sur leur lieu de travail.

Votre opinion

Postez un commentaire