L'Iran a condamné l'attentat qui a fait samedi 80 morts au coeur d'une manifestation de la minorité chiite à Kaboul, le chef de la diplomatie appelant à "l'unité" entre musulmans chiites et sunnites.

Votre opinion

Postez un commentaire