Des trafiquants de drogues escortés par la police, en janvier 2015, à Jakarta.
 

L'exécution, mardi, de huit condamnés à mort pour trafic de drogue, et celle, possible, du Français Serge Atlaoui, a démontré l'intolérance toute particulière de l'Indonésie vis-à-vis du trafic de stupéfiants. Pourquoi cette politique de tolérance zéro, constatée dans toute l'Asie du Sud-Est? Explications.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • dani42
    dani42     

    C'est leur droit, tout simplement, et il n'est pas illégitime.

  • 109600
    109600     

    Comment un soudeur qualifié n'a pas vu que les machines qu'il installait pouvaient être utilisées à des fins illicites? Comment a t'il pu accepter d'être grassement payé en liquide pour un contrat au bout du monde? Néanmoins, il a le droit à un procès juste et équitable.

  • dani42
    dani42     

    En temps de guerre, nous passons par les armes les déserteurs, c'est-à-dire ceux qui refusent de tuer, au nom d'une cause primordiale. Pouquoi refuserions-nous à l'Indonésie son droit de considérer la drogue comme un fléau et d'y faire face avec des moyens appropriés ?

  • Dan24
    Dan24     

    Pourquoi l'Indonésie est intransigeante avec le trafic de drogue.

    Pourquoi en France ne le sommes nous pas...?

    direvrai
    direvrai      (réponse à Dan24)

    Bonne question.

Votre réponse
Postez un commentaire