Sergueï Skripal lors de son procès à Moscou, le 9 août 2006
 

Sergueï Skripal et sa fille ont été empoisonnés au domicile du premier au Royaume-Uni à en juger par la concentration de l'agent neurotoxique à la porte d'entrée de la maison, a expliqué la police britannique dans un communiqué. 

Votre opinion

Postez un commentaire