Abu Bakr al-Baghdadi dans une vidéo de propagande de l'État islamique diffusée le 5 juillet 2014.
 

En 2008, Saja al-Doulaimi se remariait avec un universitaire de Bagdad, avant de le quitter trois mois plus tard. Aujourd'hui, cet homme se fait appeler Abou Bakr al-Baghdadi. C'est le fondateur de Daesh, l'autoproclamé Etat islamique.

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • 109600
    109600     

    "La jeune femme souhaiterait d'ailleurs voyager en Occident"
    Désolé, fallait prévenir, on est déjà complet.

  • deuxc
    deuxc     

    On en a plein en France.

  • delph76
    delph76     

    une femme qui dit vouloir vivre libre, tout en respectant les principes de la charia; N'est pas un peu contradictoire;
    Cherchez l'erreur

  • deuxc
    deuxc     

    Elle a touché combien pour cette déclaration hors du commun?

  • deuxc
    deuxc     

    Ils sont tous tout à fait normaux. C'est ce que l'on nous sort à chaque fois.

  • LFA07
    LFA07     

    Notre président aussi était un président normal.

  • Lordjoyeux
    Lordjoyeux     

    " la loi islamique, gage selon elle de liberté et de droits pour les femmes". Ces gens ont le cerveau complètement lobotomisé par leur religion...

  • Jeanfranc
    Jeanfranc     

    L'ex-épouse du leader de Daesh: "C'était un père de famille normal".
    Auteur : Hélène Millard.

    C'est une honte de voir une rédactrice écrire un français qui ne veut rien dire avec une telle faute !

    Mais quelle est la bonne phrase?

    L'ex-épouse du leader de Daesh: "C'était une mère de famille normale"
    Ou...
    Le leader de Daesh: "C'était un père de famille normal"
    ???

  • Montory
    Montory     

    On en veut surtout pas qu'elle reste où elle est
    Ici on prône pas la charia
    De toute façon avec le parcours qu'elle a vécu elle ose encore dire qu'elle n'était au courant de rien
    Tout était normal autour d'elle
    Elle nous prend pour des saucissons

  • gugus67
    gugus67     

    vivelacensure

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire