Une vue de Doha, la capitale du Qatar. (photo d'illustration)
 

L'Arabie saoudite et quatre de ses alliés ont rompu lundi avec le Qatar, riche pays gazier du Golfe à la politique étrangère controversée, qu'ils accusent de soutenir le "terrorisme", provoquant une crise diplomatique majeure au Moyen-Orient.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Julien_Bordeaux
    Julien_Bordeaux     

    L'Arabie Saoudite qui applique une idéologie similaire à Daesh à un niveau étatique, qui martyrise ses populations, pends les gens en place publique, possède des milices islamistes allant jusqu'à frapper les gens qui oseraient jouer de la guitare dans la rue et qui romps ces relations avec le qatar pour un soi disant soutient au terrorisme ... c'est l’hôpital qui se fout de la charité. La rupture diplomatique a un autre but stratégique qui est loin d'être aussi simple que celui affiché.

  • Bimbamboum
    Bimbamboum     

    La aussi on va dire que ce sont les Russes ?

Votre réponse
Postez un commentaire