Mis à jour le
La voiture piégée qui a explosé vendredi a fait trois morts et de très nombreux blessés.
 

La tension est vive à Beyrouth après l’attentat visant un chef du renseignement libanais proche de l’opposition. Antoine Sfeir, spécialiste du Moyen-orient, décrypte la situation.

Votre opinion

Postez un commentaire