L'israélienne Netta Barzilai, lors de sa victoire à l'Eurovision, le 12 mai 2018.
 

Après avoir remporté l’Eurovision le week-end dernier, Israël est désormais en charge de l’organisation du concours 2019. Le choix de la ville hôte est tout sauf anodin.

Votre opinion

Postez un commentaire