Kim "m'a dit personnellement" qu'il était prêt à la dénucléarisation, déclare le secrétaire d'Etat américain

Mike Pompeo
 

Lors d'une conférence de presse ce jeudi à Washington, Mike Pompeo a posé que le dictateur nord-coréen lui avait dit qu'il était prêt à suivre un programme de dénucléarisation dans son pays. 

Votre opinion

Postez un commentaire